Blog

Recommandations pour adapter des textes, nov. 2020

Le rapport qui décrit 30 recommandations pour rendre les textes plus faciles à lire et à comprendre est disponible. Le méthodologie et les corpus utilisés pour nos analyses sont également décrits et accompagnés d’exemples.

Gala, N., Todirascu, A., Javourey-Drevet, L., Bernhard, D., Wilkens, R. et Meyer, J.-P. (2020) Recommandations pour des transformations de textes en français afin d’améliorer leur lisibilité et leur compréhension. Rapport du projet ANR ALECTOR (ANR-16-CE28-0005). DOI (en cours).

Congrès de Linguistique CMLF 2020

Un article en lien avec le projet Alector sera présenté (et/ou dans les actes) du Congrès Mondial de Linguistique Française (CMLF 2020) :

Gala, N., Todirascu, A., Bernhard, D., Wilkens, R. et Meyers, J.-P. (2020) Transformations syntaxiques pour une aide à l’apprentissage de la lecture : typologie, adéquation et corpus adaptés. Actes du Congrès Mondial de Linguistique Française (CMLF), Montpellier, France.

Résumé. Dans cet article, nous présentons une typologie de transformations syntaxiques permettant une adaptation des contenus textuels à destination d’enfants faibles lecteurs et dyslexiques. Pour arriver à cette proposition, nous avons analysé des textes parallèles originaux et adaptés. Nous avons aussi appliqué des transformations lexicales, morpho-syntaxiques et discursives à des corpus habituellement lus entre CE1 et CM1 que nous avons soumis à des enfants dans ces classes, tous profils confondus. Sur la base de ces deux études, nous avons défini une typologie de transformations syntaxiques, avec des informations supprimées, conservées ou ajoutées, qui pourra servir de guide pour adapter des textes et faciliter l’apprentissage de la lecture dans des cas d’enfants en difficulté.

Le guide complet des transformations sera bientôt disponible sur ce site.

cmlf

Articles acceptés Workshop READI 2020

Le workshop Tools & Resources to Empower People with REAding DIfficulties (READI), relié à la conférence internationale LREC, n’aura pas lieu en mai à Marseille comme prévu initialement. Cependant, les actes seront publiées (avant l’été).

Deux articles en lien avec le projet ALECTOR seront accessibles :

Wilkens, R., Oberle, B. & Todirascu, A. (2020) Coreference-Based Text Simplification. Workshop Tools and Resources to Empower People with Reading Difficulties (READI) at International conference on Language Resources and Evaluation (LREC 2020), poster session. Marseille, France.

Goriachun, D. & Gala, N. (2020) Identifying Abstract and Concrete Words in French to Better Address Reading Difficulties. Workshop Tools and Resources to Empower People with Reading Difficulties (READI) at International conference on Language Resources and Evaluation (LREC 2020), poster session. Marseille, France.

 

Three papers accepted at LREC 2020

Some of the results of the ANR ALECTOR will be presented at the Language and Resources Evaluation Conference, Marseille May 11-16 2020.

The conference will not be hold due to the Covid-19 situation, but the proceedings will be available.

Gala, N., Tack, A., Javourey-Drevet, L., François, T. & Ziegler, J.-C. (2020) Alector: A Parallel Corpus of Simplified French Texts with Alignments of Misreadings by Poor and Dyslexic Readers. International conference on Language Resources and Evaluation (LREC 2020), poster session. Marseille, France. <hal-02503986>

Wilkens, R. & Todirascu, A. (2020) Simplifying Coreference Chains for Dyslexic Children, International conference on Language Resources and Evaluation (LREC 2020), poster session. Marseille, France.

Wilkens, R., Oberle, B., Landragin, F. & Todirascu, A. (2020) French coreference for spoken and written language. International conference on Language Resources and Evaluation (LREC 2020), poster session. Marseille, France.

lrec2020

Réunion de travail à Strasbourg, déc. 2019

Jeudi 12 et vendredi 13 décembre l’équipe s’est retrouvée à Strasbourg, pour une réunion de travail.

Au programme :

  • travail sur les recommandations pour une simplification de textes adaptées aux enfants dyslexiques et faibles lecteurs (une 30aine de recommandations typographiques, lexicales, morpho-syntaxiques et discursives, bientôt disponibles sur le site du projet)
  • présentation des avancements au niveau des analyses de corpus, des règles de transformation discursive, d’exploration de méthodes d’apprentissage automatique à partir de ressources pour l’anglais
  • bilan de publications : 4 soumissions à la conférence LREC, 3 articles en préparation (revues et conférence)
  • discussion sur l’organisation du workshop READI lors de la conférence LREC et sur les travaux à venir.

Les présents ont pu aussi profiter du marché de Noël. La prochaine réunion de travail est prévue en février 2020 à Paris.20191212_183344b

Workshop LREC 2020 – READI

Tools and Resources to Empower People with REAding DIfficulties (READI)

Worshop proposal accepted for LREC Conference, Marseille, May 2020

Deadline for submissions extended to February 21st

https://lrec2020.lrec-conf.org/en/workshops-and-tutorials/2020-workshops/

In this workshop,  we aim to address the topic through different points of view, going from the psycholinguistic insights of reading impairments, to natural language techniques for building tools and resources, and to educational issues regarding the use of adapted material individually, in the classrooms or in other remediation spaces. The workshop will act as a stimulus for the discussion of several ongoing research questions by bringing together researchers from various communities involved with tackling difficulties in reading. More information : https://readi-lrec2020.wixsite.com/readi-lrec2020reading

Réunion de travail à Orsay, juin 2019

Mardi 25 juin l’équipe s’est retrouvée au LIMSI à Orsay, pour une réunion concernant l’avancement du projet.

20190625_161625b.jpg

Au programme :

– Présentation et bilan à 30 mois, bienvenue à nos deux nouveaux post-doctorants : Rodrigo Souza Wilkens (LiLPa) et Sadaf Abdul-Rauf (LIMSI).

– Bilan du dispositif des tests de lecture sur tablettes dans les écoles, plusieurs cohortes sur trois années (2017, 2018, 2019), un millier d’enfants testés.

– Typologie de simplifications syntaxiques en vue du développement d’un système de simplification, guidelines prévues pour la fin de l’année.

– Analyses statistiques de corpus annoté en chaînes de référence et premières propositions de règles de simplification automatique.

– Essais de simplification fondée sur des modèles de traduction automatique.

Perspectives pour la dernière année de projet : guidelines, publications, évaluations et organisation d’un workshop au printemps autour des outils et ressources pour l’aide à la lecture en milieu éducatif (informations à venir prochainement).

 

Recrutement post-doc, LiLPa 2019

Un post-doc d’un an est à pourvoir à partir de février/mars 2019 dans l’équipe l’équipe Fonctionnement Discursif et Traduction du LiLPa (Université de Strasbourg).

Contexte

Le projet ANR ALECTOR a pour objectif principal de développer un système de simplification automatique pour le français destiné à créer des contenus adaptés aux enfants dyslexiques. La simplification automatique de textes vise à rendre les contenus mieux adaptés au niveau de connaissance du lecteur. Les procédés de simplification automatique s’appliquent à plusieurs niveaux : lexical (François et al., 2014), syntaxique (Siddharthan, 2006 ; Brouwers et al., 2014 ; Aluisio et al., 2010), discursif (Siddharthan et Angrosh, 2014).
Les travaux dans le domaine de la simplification automatique pour le français se sont pour l’heure peu intéressés à la préservation de la cohésion textuelle du texte résultant et à la simplification discursive. La cohésion textuelle se manifeste par des chaînes lexicales (des mots du même champ thématique : patient-traitement-maladie) ou des chaînes de référence (Le président des Etats-Unis – ce président – il). La simplification discursive devrait exploiter ces informations.

Description

Dans ce contexte, les travaux du/de la candidat(e) se focaliseront sur plusieurs aspects :
– évaluation de la difficulté et de la pertinence des textes en vue de leur simplification syntaxique/discursive.
– développement d’un module de simplification discursive, qui s’appuiera sur l’étude des chaînes de références dans des textes destinés aux enfants dyslexiques. Ce module de simplification automatique sera appliqué pour créer un corpus de textes parallèles originaux et simplifiés destinés aux dyslexiques.

Compétences requises
Doctorat en informatique, spécialité traitement automatique des langues ou tout  domaine proche.
Un très bon niveau de français et d’anglais (rédaction et compréhension, écrit et oral) est nécessaire.
Très bonnes compétences en programmation (Java, Python) et une bonne capacité de travail en équipe et en autonomie.

Contact

Pour candidater, envoyer un dossier (CV, liste de publications) à Amalia Todirascu (todiras [@] unistra.fr) avant le 2 décembre 2018.

Réunion de travail à Aix, novembre 2018

Jeudi 16 novembre l’équipe s’est retrouvée dans le Laboratoire Parole et Langage à Aix en Provence, pour une réunion concernant l’avancement du projet :

  • analyses de corpus édités (originaux, scolaires, pour dyslexiques), focus sur les transformations syntaxiques et discursives
  • transformations syntaxiques en cours et guide d’annotation
  • annotation automatique des résultats des tests de lecture
  • repérage des unités lexicales complexes et substitutions lexicales à l’aide de la ressource ReSyf (publication à ATA : Assisted Lexical Simplification for French Native Children with Reading Difficulties)
  • bilan longitudinal des expériences menées dans les écoles (tests de lecture CE1, CE2, CM1) pour des cohortes de 160-170 enfants.

Dans les points à venir, ont été abordés les jalons prochains au niveau analyses et développement, les publications en cours et futures, les post-docs au LIMSI et au LiLPa, et un workshop publique à organiser par l’équipe probablement à Paris début juillet 2020.

Présentation à la Journée Apprentissages et Éducation (SFERE Provence), septembre 2018

Ludivine Javourey-Drevet et Nuria Gala présentent des avancements du projet ALECTOR dans le cadre de la Journée scientifique Apprentissage et Education du réseau SFERE Provence :

  • un outil de recherche numérique en insertion classe : des tablettes numériques avec des textes originaux et simplifiés (tests de lecture auprès de 165 enfants en CE1 et CE2)
  • un lexique de synonymes gradués (Resyf, accesible en ligne depuis l’été 2018) et une plateforme de corpus scolaires parallèles, version originale et simplifiée (accessible en ligne fin 2018)

Vidéos des présentations disponibles ici.